Lecteurs code barre : comment choisir le vôtre ?

Parce qu’il est devenu impossible de se passer des étiquettes à code barre, les professionnels de tous les secteurs d’activité disposent de lecteurs code barre.

Lorsqu’on veut se doter d’une solution pour assurer la traçabilité de ses produits, il est nécessaire de disposer du matériel suivant : 

  • Le matériel nécessaire à la création des étiquettes code barre : une imprimante thermique, logiciel de création et d’impression d’étiquettes code barre et des étiquettes (LRI-WebPrint par exemple),
  • Le matériel nécessaire à la lecture des étiquettes code barre.

Ainsi décrite, la situation semble simple… Or, c’est loin d’être le cas !
En effet, derrière le terme lecteur code barre, il existe en réalité de nombreux outils qui n’ont pas les mêmes performances en raison de technologies utilisées très différentes.

Le rôle des lecteurs code barre est toujours le même : rendre intelligible pour un être humain un message encodé par une machine.
Pour autant et selon la technologie qu’ils embarquent, les performances des lecteurs code barre sont différentes. Cependant, il n’y a pas de mauvais lecteurs de code barre : il suffit de trouver celui qui convient à son secteur d’activité.

Pour vous aider à faire votre choix, La Rochelle Innovation vous propose ce petit guide d’achat.

Avant de prendre votre décision, vous devez : 

  • Connaître l’environnement professionnel dans lequel votre appareil va être utilisé (fréquence d’utilisation, poids et dimension des objets à scanner…),
  • Vérifier certaines caractéristiques essentielles des lecteurs code barre. 

La Rochelle Innovation propose dans sa boutique une large gamme de scanners  pour code barre adaptés à tous les environnements professionnels et de toutes les plus grandes marques du marché : Datalogic, Honeywell, Zebra, Unitech

Pour un conseil personnalisé ou une question, n’hésitez pas à nous contacter.

En 1982, le Carrefour d'Ivry sur Seine est le premier magasin à utiliser des lecteurs code barre en France.
Son usage se généralise jusqu'à la fin des années 1990.

Un peu d'histoire...

C’est en 1971 qu’est inventée la première imprimante code barre. 
Dès l’année suivante des crayons optiques sont brevetés. Ils permettent de lire les informations contenues dans les codes barres. 
Néanmoins, ils sont difficiles à utiliser. En effet, la vitesse de balayage doit être lente et constante. 
Finalement, ils sont rapidement supplantés par ce qu’on appelle parfois improprement les lecteurs code barre.

L'utilisation des lecteurs code barre portée par des besoins en traçabilité croissants

Les codes-barres ont envahi notre quotidien. En raison de besoins en traçabilité toujours plus importants, on en trouve aujourd’hui dans tous les secteurs d’activité :

  • commerces,
  • agroalimentaires,
  • logistiques,
  • gestion de stock,
  • gestion des ventes…

Ainsi, un article du Figaro indique que 8 milliards de produits seraient scannés chaque jours !

Les codes-barres ne présentent un intérêt que si les professionnels qui les utilisent sont en mesure d’accéder aux informations qu’ils contiennent.

Employé dans un entrepôt
L'usage des lecteurs code barre dans
les entrepôts est incontournable

Les avantages des lecteurs code barre

L’intérêt d’utiliser ce type de machine dépasse très largement le simple affichage du prix d’un produit :  

  • Identification rapide d’un produit
  • Réalisation accélérée d’un inventaire
  • Traçabilité améliorée
  • Élimination des erreurs de saisie
  • lutte contre la contrefaçon

Des lecteurs code barre pour tous les besoins : fixes, encastrés ou mobiles

Une fois convaincu par la nécessité de faire l’acquisition d’un lecteur code barre, reste à  trouver celui qui conviendra à votre activité.
En effet, inutile d’acheter le modèle le plus cher avec des fonctionnalités dont vous n’aurez que faire. 

Avant d’arrêter votre choix, interrogez-vous dans un premier temps sur l’environnement professionnel dans lequel vous allez l’utiliser.

Cette simple question vous permettra de savoir si vous devez vous tourner vers un scanner fixe, encastré, mobile, usb, bluetooth….

2 scanners code barre
Modèle Gryphon de chez
Datalogic
lecteur code barre encastré Datalogic

Lecteur code barre à encastrer Datalogic
Honeywell SF61B
Modèle de lecteurs code barre SF61B de chez
Honeywell
lecteur code barre fixe Zebra


Lecteur code barre
fixe Zebra

Les lecteurs code barre à fixer

Ce type de. machine est parfait si vous envisagez de fixer le scanner à une caisse enregistreuse.
Cependant, il est judicieux de prévoir une partie amovible notamment pour scanner des étiquettes se trouvant sur une marchandise lourde ou volumineuse.

Les lecteurs code barre à encastrer

Il s’agit des lecteurs incorporés dans un autre appareil. Ils sont destinés à scanner un grand nombre de produits toute la journée. On pense aux comptoirs des supermarchés. Les codes barres des articles doivent être présentés au lecteur.

Lorsque l’appareil a scanné le code barre d’une étiquette, les informations sont transmises à votre ordinateur via un câble usb, une connexion Bluetooth ou une connexion radio.

Les lecteurs code barre mobiles

Filaire usb ou sans fil pour plus de mobilité là encore c’est l’usage auquel vous destinez votre scanner qui va orienter votre achat.

Voyons à présent les différentes technologies de lecteurs code barre.

Douchettes, lecteurs code barre laser, Imageur et terminal

terminal pour lire les code barres
Entrepôt avec cartons

L’objectif de tous les scanners de code barre est de transformer, avant de les transférer, les contenus des codes 1D ou 2D en caractères alphanumériques sur un ordinateur.
Il est possible de réaliser cette tâche à l’aide de plusieurs outils utilisant différentes technologies.

La douchette

Le mot douchette est souvent utilisé pour désigner un lecteur code barre.
Pour autant, c’est une erreur de confondre ces 2 familles d’appareils. 
En effet, la technologie embarquée dans les douchettes est très différente de celle utilisée dans les autres lecteurs code barre.
Les douchettes utilisent un capteur CCD (Charge-Couple Device). Économiques et robustes, les douchettes sont  capables de lire tous les codes barres linéaires (unidimensionnels) : EAN 8, EAN 13, code 39, code 128 et même certains codes barres linéaires empilés comme le PDF 417.

L’utilisation de la douchette est à privilégier dans les commerces et dans le milieu médical. 
Plus lente, elle doit être positionnée à quelques centimètres seulement du code barre à lire et sans mouvement de l’utilisateur.
Des progrès technologiques ont néanmoins permis de porter la distance de lecture à 2 mètres.

Les lecteurs code barre au laser

Ce type de lecteur utilise un faisceau laser créé par une diode laser. La puissance du rayon permet une lecture à distance du code barre et dans le mouvement. Certains sont si puissants qu’ils sont capables de lire des étiquettes avec code barre a une distance  de… 14 mètres ! Parfait dans un entrepôt par exemple.
Un miroir motorisé permet de parcourir le code barre dans son intégralité. Inutile donc de balayer le code dans toute sa longueur.
Ils sont capables de lire les codes barres 1D. Plus polyvalents mais également plus chers à l’achat, la présence des miroirs les rend néanmoins plus fragiles.

Les lecteurs code barre Imageur

C’est le modèle le plus abouti de tous les lecteurs code barre.
Il fonctionne comme un appareil photo numérique en capturant des images.
Les lecteurs code barre Imager sont plus robustes que les lecteurs code barre laser dans la mesure où ils ne contiennent aucune pièce en mouvement.
S’ils sont aussi robustes que les douchettes, ils présentent l’avantage supplémentaire de lire tous les codes 1D mais également 2D : datamatrix, QR code…
Contrairement aux douchettes ou à la plupart des lecteurs code barre laser, ils sont en mesure de lire des codes barres sur un écran (téléphone, ordinateur, tablette).

Le terminal portable

Tout comme les appareils vus précédemment, le terminal portable est destiné à déchiffrer des codes barres.
Néanmoins, il existe quelques différences.
Un terminal portable ressemble généralement à un assistant personnel (pda). Singulière différence esthétique avec les douchettes qui ressemblent à des pistolets !
Les terminaux possèdent un écran tactile et un clavier (virtuel ou physique) ce qu’on ne retrouve que sur de très rares modèles de lecteurs code barre.
Le terminal portable ne se contente pas de scanner les codes barres. En effet, il est capable de stocker mais également de traiter les données collectées en temps réel et d’utiliser les données de l’entreprise.
Le terminal portable ne fonctionne que par radiofréquence, Wifi ou 4G.

Lecteurs mono trame Versus lecteurs code barre multi trame

Parce que les codes barres ne se présentent jamais de la même manière au lecteur code barre, il est essentiel de choisir l’appareil le plus agile.

Lecteurs code barre mono trame

Avec ce type de lecteurs, le code barre doit être présenté parallèlement au rayon laser.

Lecteurs code barre multi trame

Permet de lire le code barre dans n’importe quel sens. On dit que la lecture est omnidirectionnelle. Idéal pour les appareils fixent.

À présent, vous pouvez faire votre choix en pleine connaissance de cause.
Voici les meilleurs lecteurs code barre sélectionnés par La Rochelle Innovation notamment en raison de leur rapport qualité/prix 

Notre sélection de lecteurs code barre

Lecteur code barre SF61BHP

honeywell

Honeywell SF61B

Lecteur code barre Voyager 1202G

honeywell

Honeywell voyager 1202g

Lecteur code barre LS2208

ZEbra

zebra LS 2208

Lecteur code barre DS2208

ZEbra

Zebra DS 2208

Lecteur code barre Scanranger

custom

Scanranger

Lecteur code barre MS340

UNitech

Unitech MS 340

Pour une question ou un devis, n’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire.

Inscription à la Newsletter La Rochelle Innovation

Logo enveloppe

*Votre adresse e-mail est un champ obligatoire. Elle ne sera communiquée à aucun organisme tiers. Elle contient des informations sur nos produits, nos offres et la vie de la société. Vous pouvez vous dés inscrire à tout moment en utilisant le lien de désinscription inclus dans la newsletter.
Pour plus d’informations sur notre politique de confidentialité.